Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser celui-ci, nous considérons que vous en acceptez l'utilisation. plus d'informations
Infos & inscriptions

L’alternance et les différents statuts de formation

L’alternance, qu’est-ce que c’est ?

La formation professionnelle par l’alternance est une méthode pédagogique et non un statut de l’élève (élève, apprenti, salarié…).

 
A l’inverse de la logique scolaire classique qui est d’apprendre pour restituer des savoirs, les fondateurs des Maisons familiales rurales ont expérimenté une méthode pédagogique basée sur une démarche en deux temps : sur le terrain, le temps « de l’action et de la motivation » et à l’école, le temps « de la mise en commun et de la réflexion ». Ils ont ainsi créé une formule pédagogique bien connue aujourd’hui : l’alternance.
 
Mais le système pédagogique des Maisons familiales rurales ne se résume pas uniquement à la technique de l’alternance entre des séjours en entreprise et des séjours à l’école. Pour exprimer une réelle efficacité, ce système doit être complété par d’autres aspects qui s’imbriquent les uns dans les autres avec des effets de synergie :
  • les familles sont actives dans l’éducation de leurs enfants,
  • les formateurs ont des fonctions polyvalentes de relations, d’enseignement, d’éducation, d’accompagnement,
  • l’établissement est à taille humaine,
  • l’apprentissage de la vie de groupe (notamment l’internat) est une pièce fondamentale du puzzle éducatif,
  • la formation technique sert la formation générale,
  • les jeunes sont acteurs de leur formation et cette dernière prend une dimension sociale s’il y a interpellation et questionnement des adultes qui l’entourent.

 

Des conditions de mise en œuvre :

  • Un équilibre entre les différents temps de formation.
    Exemple du Bac Professionnel : 20 semaines à la Maison familiale rurale, 20 semaines en milieu socioprofessionnel sur une année, avec une alternance de séjours de 2 semaines à la MFR et de 2 semaines en entreprise.

  • Des outils pédagogiques de relation entre les différents lieux de formation.
    Plans d’étude : questionnaire qui permet de recueillir des informations pendant le stage. Ces informations serviront de support à une mise en commun à la MFR où chaque élève s’exprime sur son vécu de stage. Ces comparaisons et analyses de pratique serviront de support à l’approfondissement des connaissances.

  • Un choix pédagogique cohérent avec le choix associatif.
    Des réunions régulières de parents, de maîtres de stage qui permettent une implication des adultes dans les formations. Des visites des formateurs sur le terrain.

  • Une personnalisation de la formation et un travail sur le projet.
    Des temps individuels prévus avec les formateurs. Un accompagnement rapproché. Des échanges facilités hors des temps de cours.

 

Pour mettre en œuvre cette pédagogie, nos formateurs suivent une formation spécifique (en alternance bien sûr !…) pendant leurs 2 premières années d’exercice professionnel. Pour plus d’informations sur les MFR et la pédagogie de l’alternance : https://www.mfr.asso.fr/

Plusieurs possibilités de statuts en MFR :

En alternance, il existe 3 statuts principaux mais dans tous les cas, à la fin de votre formation, vous bénéficiez une première expérience professionnelle:

  • Le statut scolaire : Vous êtes élève comme un collégien ou lycéen. En entreprise, vous êtes stagiaire avec une convention de stage. En fonction de la durée de stage dans l’entreprise, vous pouvez être rémunéré.
    " Toutes nos formations sont proposées sous statut scolaire ! "

  • Le statut d’apprenti(e) : Vous êtes salarié(e) d’une entreprise. Votre temps est partagé entre les cours à la MFR et les périodes en entreprise où vous êtes employé. En tant que salarié, vous percevez un salaire (pourcentage du SMIC en fonction de votre âge et de la durée de la formation). Vous bénéficiez de congés payés mais pas de vacances scolaires. Pour en savoir plus sur l’apprentissage, cliquer ici
    " Ouverture en 2019 du Bac pro forêt en apprentissage à la MFR de l’Arclosan "

  • Le statut de stagiaire de la formation professionnelle continue :
    Ce statut est défini dans la sixième partie du Code du travail et concerne toutes les personnes qui sont entrées dans la vie active et qui reprennent leurs études ; ainsi, un stagiaire de la formation continue peut être :
    -Salarié
    -Demandeur d’emploi
    -Non salarié
    Selon sa situation et le dispositif de formation professionnelle mobilisé, le stagiaire peut obtenir une rémunération pour suivre sa formation ainsi qu’une prise en charge financière des coûts pédagogiques de la formation. ( Plus d'infos dans notre onglet Formations adultes)